Pourquoi le rangement est-il toujours associé au meuble-vasque dans la salle de bains ? Certes, celui-ci est efficace, surtout depuis qu’il est équipé de tiroirs. Mais il existe bien d’autres moyens de mettre de l’ordre dans les pièces d’eau.

Selon une étude récente, près d’une personne sur deux considère que sa salle de bains pourrait contenir plus de rangements. Et une sur quatre déclare ne pas en avoir suffisamment. Ce n’est pourtant pas l’offre de mobilier de salle de bains qui manque ! Tous les fabricants proposent non seulement des meubles-vasques, mais aussi des colonnes, demi-colonnes, casiers ouverts ou fermés, coffres, commodes… Mais, malgré ces propositions variées, nous nous cantonnons au meuble-vasque, qui n’est pourtant pas le plus pratique du point de vue du rangement. D’abord parce que celui-ci n’est plus accessible lorsque le point d’eau est utilisé. Or, la plupart des salles de bains sont partagées. Ensuite, parce qu’il ne doit pas être trop volumineux, au risque de réduire la sensation d’espace dans la salle de bains. D’où l’intérêt de s’équiper de meubles complémentaires qui permettent de répartir les rangements dans toute la salle de bains. Donc de ne pas les limiter au point d’eau.

Le rangement au point d’eau !

Dans la salle de bains, le rangement commence dès le point d’eau, avec le meuble-vasque. Plus ou moins volumineux, il s’équipe de tiroirs agencés de manière à ce que l’ordre soit facile à maintenir à l’intérieur. Entre le meuble-vasque doté de portes et celui équipé de tiroirs, n’hésitez pas. Grâce aux tiroirs, le volume de rangement reste à portée de main ; et, pour peu que ceux-ci soient bien agencés, à l’aide de casiers, boîtes ou compartiments… l’ordre est maintenu aisément. Pour choisir un meuble-vasque, deux dimensions comptent : sa profondeur et sa largeur. Même si vous avez besoin de rangement dans votre salle de bains, évitez de voir grand et de le surdimensionner, vous perdriez en ergonomie. Au contraire, choisissez une profondeur raisonnable, de l’ordre de 45cm (moins si la salle de bains affiche une petite surface). De même pour la largeur qui, la plupart du temps, ne peut guère dépasser 90 ou 120 cm. Pour ajouter au rangement, augmentez le nombre de tiroirs. Mais, attention, plus il y en a, plus l’ensemble occupe visuellement l’espace ! Un meuble à un ou deux tiroirs est plus aérien qu’un meuble à trois tiroirs. Dans le premier, on rangera les produits cosmétiques et le maquillage. Dans le deuxième, les accessoires électriques (sèche-cheveux, fer à friser, rasoir…). Et dans le troisième, le linge de bain.

Le meuble double vasque reste idéal si on se brosse les dents à deux et en même temps !

Simple ou double vasque ?

Une autre question a son importance : un meuble à une ou deux vasques ? Dès 120 cm de largeur, le point d’eau peut être composé d’une seule vasque, décentrée et associée à une large plage de dépose, ou bien de deux vasques. Si vous utilisez régulièrement votre salle de bains en compagnie de votre conjoint(e) et que vous êtes prêt à vous brosser les dents de concert, pourquoi pas un meuble à deux vasques ? Dans le doute, préférez une seule vasque. D’autant que, lorsque l’on y passe du temps, c’est avant tout pour se coiffer, se maquiller ou se raser, pas pour utiliser le point d’eau.

Un projet d'aménagement extérieur ou intérieur ? La Maison des Travaux Saintes Royan vous accompagne dans tous vos travaux d'extérieur. Pour plus d'informations, veuillez nous contacter : https://saintes-royan.lamaisondestravaux.com/ ou au 06.25.44.17.09.