ÉTAPE 1 : DEMANDE D’AUTORISATION

Une fois votre dossier déposé en deux exemplaires à la mairie, les services d’instruction vous donneront une réponse sous un mois. Dans le cas où ils vous informeraient de pièces complémentaires à fournir, vous aurez trois mois pour les fournir.

ÉTAPE 2 : POSE DES ÉCHAFAUDAGES

Un ravalement de façade nécessite la pose d’échafaudages.

Plusieurs conditions sont à respecter : l’échafaudage ne doit pas entraver la circulation automobile et piétonne, il doit laisser l’accès libre aux emplacements électriques, de gaz, d’égout, d’incendie et de téléphone. La demande auprès de votre voisin peut tout à fait s’envisager à l’amiable avec un état des lieux avant et après passage de l’entreprise.

 

ÉTAPE 3 : NETTOYAGE

Avant de remettre à neuf les murs, il convient bien sûr de nettoyer leur surface afin d’agir sur une base saine et éviter des dégradations futures telles que le décollement du crépis, de la peinture, l’apparition de fissures de craquelures etc. Différentes techniques existent pour mettre à nu votre façade. Des techniques de projection et des techniques chimiques.

 

  • Techniques de projection : le gommage, l’hydrogommage, le peeling ou le sablage… ne nécessite pas d’eau, sauf pour le nettoyage à haute pression et permet d’éliminer les traces de pollution, de rouille, de suie, de peinture, sur les murs maçonnés en brique, béton, pierre ou bien sur les murs bois. La finesse du grain de projection dépendra de la qualité du mur et de la nature de la dégradation. Un bon professionnel saura vous éclairer sur le bon choix.
  • Techniques chimiques : méthode plus radicale, mais aussi plus dangereuse selon la nature des agents chimiques utilisés. Cette technique est appropriée pour un revêtement de peinture, de verni récalcitrant, ou pour des salissures trop importantes

 

 

ÉTAPE 4 : TRAITEMENT ET RÉPARATION

Selon le type de dégradation, le traitement des murs diffère. Pour les simples salissures, traces de pollution, d’humidité, de mousses et champignons…Il s’agira d’assécher les murs et de les traiter avec un hydrofuge ou bien une résine empêchant l’eau de remonter. 

Pour les murs en bois, un traitement insecticide à la fois peut traiter et prévenir l’attaque de parasites. En ce qui concerne les dégradations structurelles : fissures, trous, craquelures, joints non étanches ou détériorés, il conviendra de consolider et de réparer soit en remplaçant les éléments briques, bois… ou en comblant les trous par un mastic approprié.

Vous pouvez également opter pour une isolation extérieure, bien plus performante car elle préservera l’inertie des parois, empêchant les températures extérieures de se propager dans vos murs et donc dans votre intérieur. Elle permet également d’éviter la multiplication des ponts thermiques, responsable de la déperdition calorique de votre maison, notamment au niveau des joints (si votre maison possède des étages), des menuiseries et de la toiture. Une isolation par l’extérieur est donc particulièrement intéressante pour les climats montagnards ou soumis aux écarts de températures et aux intempéries.

Divers choix s’offrent à vous pour isoler vos façades. Selon la nature première de vos murs et de la performance isolante recherchée, si vous optez pour des matériaux écologiques ou non. Aujourd’hui cette option est de plus en plus répandue et très performante. Le coût peut aussi être un facteur qui orientera votre choix. La pose d’isolant peut se faire par panneaux; rouleaux ou par projection.

ÉTAPE 5 : REVÊTEMENTS ET FINITIONS

Il existe différents types de finitions selon le rendu que vous désirez donner à votre façade, la nature de vos murs : béton, parpaing, pierre ou bois et la rapidité de leur mise en œuvre. Le plus simple restant une couche de peinture ou un badigeon pour un effet plus naturel et moins contrasté.

Il est important de prendre conseil auprès d’un professionnel afin de choisir le bon enduit selon la nature de vos murs. Il est par exemple important de ne pas étouffer les murs en pierres avec un enduit de ciment, privilégiez un enduit poreux à base de sable.