Ces hangars, pris entre deux petites maisons, paraissent enclavés dans un amas d'urbanisme et pourtant, avec beaucoup d'imagination et de créativité, on envisagerait de transformer ce bâti en habitation.
Les défis à relever sont nombreux et compliqués : amener la lumière dans tout le batiment, organiser les volumes intérieurs, créer des espaces, chambres, salles de bains, de vie commune. Pour finir, rendre tout ca accueillant et chaleureux, sans renier le coté industriel des lieux.

De lumineux dispositifs
Plusieurs hangars, de tailles et de superficies différentes, à mettre en lien pour constitué l'habitation à étage.
Pour apporter un peu de lumière, créer un jardin d'intérieur peut être la solution, en ajoutant le remplacement de la façade par une constitué de fenêtres rideaux-vitrées ainsi qu'un toit constitué de fenêtres pour contribué au puits de lumière de la maison.
Pour limité le vis à vis et utilisée le coté industriel des lieux, des films colorés peuvent être positionnées sur les fenêtres.
Ainsi la lumière circule dans toute la maison, du toit de la maison au rez de chaussée de celle ci.

Structuration intérieur
Entièrement décloisonné, les hangars permettent d'accueillir de grandes pièces à vivre, cuisine ouverte, espace salon et salle à manger. Les étages peuvent ensuite abriter de grandes chambres avec une hauteur sous plafond obtimale selon les goûts et les couleurs.

Les codes du style industriel
Côté déco intérieure, il faut trouver le juste milieu pour jouer avec le passé industriel du bâtiment en préservant quelques caractéristiques d'aménagement, tels que la brique, le sol en béton, quelques détails métallique, les carreaux de ciments, etc...
Cet univer qui pourrait paraître froid est ponctué par de multiples éclats de couleurs.