Le lambris a fait son temps et ne convient plus à une décoration contemporaine. Si vous en avez encore chez vous, n’hésitez pas à le moderniser.

Adieu vieillot lambris ! Le bois est certes une matière noble, mais en matière de décoration, il n’est pas l’idéal. En effet, le bois rétrécit le volume d’une pièce. Il en est ainsi notamment du lambris en revêtement de plafond. Pour apporter un coup de jeune et gagner de l’espace, la modernisation du lambris est donc indispensable. Toutefois, il n’est pas question de l’enlever de son support, surtout si le lambris est en sous-pente. En effet, en retirant du vieux lambris, vous risquez de refaire toute l’isolation de votre maison. Il en est de même pour un lambris en revêtement de mur. Souvent, le bois cache les imperfections et l’état délabré d’un mur. Afin de moderniser le lambris, il suffit alors de le peindre. Il existe aujourd’hui des peintures spéciales lambris qui ne nécessitent pas de sous-couche.

Place à la peinture ! Avant même de procéder à la peinture, assurez-vous d’avoir désencombré la pièce. Aussi, sortez tous les meubles et retirez également le cache des interrupteurs. Une fois le désencombrement fait, couvrez tout le sol avec de la bâche et du scotch à peindre. Maintenant, égrenez le bois avec un papier de verre très fin. Immédiatement, vous appliquez la peinture spéciale lambris, et ce, sans sous-couche. Utilisez un rouleau à poil long pour les grandes surfaces et un pinceau pour les angles. Comptez alors deux couches de peinture. S’agissant de la couleur, choisissez du blanc pour le mur afin d’agrandir l’espace.