Les textiles techniques présentent de vrais atouts pour le logement en termes d'isolation thermique et acoustique, de résistance aux taches, aux UV et même à la pollution ou aux ondes. Mais sont-ce des produits gadgets ou bien de vraies promesses ?

 

Si on commence à bien connaitre les textiles outdoor, ce n'est pas le cas de ceux destinés à l'intérieur de la maison. Pourtant, le choix de textiles techniques s'étoffe, d'autant que ces produits sont de plus en plus performants. Désormais, on trouve facilement des textiles destinés à rendre la vie plus confortable ou plus sûre dans nos intérieurs.

Halte au feu

Les tissus ignifugés sont vendus au mètre ou utilisés pour des produits d'ameublement tels que rideaux, canapés ou coussins, utiles, par exemple, dans une pièce équipée d'une cheminée ou d'un poêle à bois. L'ignifugation est une technique qui a pour objectif de retarder, voire de stopper la propagation des flammes. Il s'agit d'un des éléments le protection passive contre l'incendie. En fonctions de leur réaction au feu, les matériaux sont répartis en catégories. La preuve du classement de réaction au feu doit être apportée soit par le procès-verbal d'essai réalisé par un laboratoire agréé, soit par le marquage de conformité de la norme NF. Certaines fibres textiles, comme la fibre de verre ou la fibre aramide, sont naturellement ininflammables. D'autres sont plus ou moins inflammables (laine, soie, polyamide, polyester...), ou très inflammables (coton, viscose, chanvre, acrylique...). Il est possible d'améliorer le comportement au feu de certaines fibres par l'incorporation d'additifs dans la masse, ou par un processus de foulardage-séchage-polymérisation. Au mieux, un textile antifeu sera classé M1. On en trouve aussi bien sur internet que dans les enseignes de grande distribution, ainsi que chez les éditeurs de mobilier.

Solutions anti-ondes

Certaines marques proposent, notamment, des rideaux, voilages et tapis de sol (à placer sous un lit pour se protéger des ondes du voisinage inférieur). Réalisés en fibres textiles bio, ils intègrent un fil de cuivre ou d'Inox très fin, et sont dotés d'un tissage particulier qui fait écran aux ondes par réflexion. Plus le tissage est fin et le pourcentage de métal important, plus la protection est efficace. La plupart des textiles anti-ondes possèdent, en effet, des fils métalliques dans l'étoffe. Mais on trouve aussi des tissus traités par enduction contre les ondes, qui supprime la nécessité d'intégrer des fils métalliques. On en fait généralement des rideaux afin de s'interposer aux radiofréquences venues de l'extérieur (antennes relais...) et d'atténuer le rayonnement magnétique à l'intérieur de l'habitat. Des enseignes de grande distribution proposent de tels produits à leur catalogue.

Traitements dépolluants

Principaux polluants des espaces clos, les composés organiques volatils (COV) sont déclarés cancérogènes par l'organisation mondiale de la santé. C'est pour combattre ces COV et assainir l'air ambiant qu'une entreprise française a créé une ligne de rideaux dépolluants dont le tissu détruit 90% des formaldéhydes et aldéhydes. C'est à l'étape de la teinture qu'un procédé actif liquide est appliqué sur le rideau, lui permettant de capter et détruire les polluants présents dans l'air, sans effet d'absorption. Les molécules se cassent au contact du rideau et deviennent inoffensives. Le résultat est invisible à l'œil nu, le tissu conservant sa souplesse et sa couleur. Le traitement dépolluant a néanmoins une durée de vie limitée à un certain nombre de lavages (indiqué sur chaque exemplaire). Les produits (en lin, polyester et viscose) sont disponibles en rideaux prêts à poser dans la grande distribution, et au mètre dans les enseignes spécialisées de tissus. Certains viennent de mettre sur le marché des rideaux traités avec un revêtement photo catalytique destiné à dégrader les polluants. Sur les rideaux est appliquée une substance minérale qui, exposée au rayonnement ultraviolet, dégage les substances toxiques (COV et micro-organismes) en dioxyde de carbone et en vapeur d'eau. Selon une entreprise, son procédé est la seule à être activé à la fois par la lumière extérieure et la lumière artificielle. Ces mêmes entreprises espèrent étendre leurs procédés à d'autres produits de la gamme.

Fini les nuisances sonores

Ces textiles font barrage aux sons provenant de l'extérieur, mais aussi atténuent les bruits de résonnance à l'intérieur ainsi que les bruits d'impact. Ils peuvent prendre la forme de doubles-rideaux qui, pour être vraiment efficaces, seront frondés, dépasseront de la fenêtre sur les côtés et tomberont jusqu'au sol. Les rideaux de fabrication française réduisent le bruit jusqu'à 15 dB, contre 10 dB pour la plupart des produits du marché. Constitués de quatre couches épaisses, dont deux isolants acoustiques de 8mm d'épaisseur, ils constituent également un bon isolant contre la chaleur et le froid. La toile tendue absorbe les sons et en diminue la réverbération. Proposé en plus de 30 coloris, le tissu peut même être imprimé. Il existe également des panneaux textiles acoustiques type claustras, cloisons amovibles, portes de placard etc. Composés d'une structure en aluminium et d'une toile tendue, les panneaux permettent de s'isoler du bruit ambiant, que ce soit dans un open space, un bar ou, pourquoi pas, un espace bureau au sein d'un logement. La toile est personnalisable (mesure, couleur...). De nouveaux revêtements de sol techniques ont fait leur apparition, qui multiplient les atouts. C'est le cas des sols en vinyle tissé. Il dispose d'une technologie Soundguard, pour absorber les sons ambiants et réduire les bruits d'impact. Il s'agit d'un revêtement de sol ultra résistant qui permet de réaliser des coupes nettes pour des bords à boords quasi invisibles. En rouleaux, en lames ou en formes (triangle, prisme, hexagone...), les possibilités de calepinage sont infinies.

Contre la chaleur

La meilleure protection contre la chaleur est celle par l'extérieur, mais il n'est pas toujours possible d'y avoir recours. Il existent cependant des protections solaires intérieurs qui sont, en outre, efficaces contre l'éblouissement. Ce confort visuel est offert par certaines toiles qui sont dotées d'une fibre polyester tissée enduite PVC et icroperforée, ce qui rend le tout très léger, résistant, bien plat et facile d'entretient. De plus leur finesse permettent d'obtenir des stores de faible encombrement une roulés. La toile Soltis Touch, quand à elle, offre un aspect textile plus qualitatif grâce à une nouvelle technologie: du fil polyester gainé de PVC et tissé avec une fibre textile brute. En outre, ST améliore jusqu'à 45% l'accoustique de la pièce. Sans phtalate et répondant aux exigences les plus sévères de la certification Greenguard, elle n'altère pas la qualité de l'air intérieur. ST est proposé en trois coefficients d'ouverture: 1,3 à 5% en fonction du résultat souhaité en terme d'éblouissement, de chaleur et de bruit. On trouve aussi une toile de ctore polyester microperforée et enduite, qui réduit l'éblouissment, préserve l'intimité de l'extérieur tout en laissant passer le regardvers l'extérieur. Quasi indéchirable et offrant une grande résistance aux UV, elle est utilisable à l'intérieur et la l'extérieur. Elle protège de la chaleur mais aussi du froid en hiver. Elle est disponible en deux coefficients d'ouverture, 6 et 15%, la seconde version étant adaptée aux régions moins ensoleillées. Il existe une alternative aux stores et voilages intérieurs: le voile tissé autocollant à apposer sur les fenêtres (on le découpe à la forme exacte de la vitre). Il laisse entrer la lumière tout en la filtrant, bloque les regards extérieurs mais laisse passer le regard lorsqu'on est à l'intérieur. Dernière innovation, certains arrivants sur le marcher présentent l'avantage de réfléchir la chaleur avant qu'elle ne pénètre dans la pièce.

Anti-UV

Il s'agit de tissus décoratifs pour réaliser des rideaux, des ousses de coussins ou encore couvrir des fauteuils et canapés. Ils ont la particularité de ne pas s'affadir au soleil, mais aussi, dans le cas des rideaux, de filtreer les UV pour protéger l'intérieur de l'habitat et la décoration. Certains tissus sont vraiment très vertueux avec un fibre en acrylique teint masse qui résiste et protège des UV , qui est imputrescible et déperlante (donc utilisable dans une pièce d'eau) et qui résiste aux taches. Les collections exisants en 3m de large, permettent de confectionner des rideaux pour baies vitrées, limitant les coutures pour un plus beau rendu esthétique. Tout en conservant leur technicité, les tissus sont souples et décoratifs, certains ressemblant même à un voilage en lin.